Selah Sue  & Brigitte

Ce 23 Juillet l’air est chaud à Perpignan et en cette soirée « Live au Campo » c’est avec 3 femmes que nous avons rendez-vous…

Selah Sue la première, entre en scène tranquille et souriante et nous offre une première chanson limpide, puis après nous avoir expliqué qu’un de ses musiciens ne sera pas là ce soir… il est souffrant… elle nous dit en chantant son bonheur d’être une toute jeune maman.

Selah Sue se présente à nous, simple et multiple à la fois, légère et profonde à la fois, naturelle et puissante à la fois et nous entraîne chez elle, nous attire dans un monde où la voix, sa voix fait écho à nos sentiments profonds.

Quel bonheur… quel bonheur d’écouter son interprétation de « Que Sera » cette mélodie de 1956 qu’elle nous offre revisitée à la demande d’un autre grand, Marcus Miller.

Que serà, serà, whatever will be, will be, the future’s not ours to see, que serà, serà.

Selah Sue, une voisine « belge » à voir et à écouter, bien plus qu’une fois.

Et… et les voilà… « Brigitte » … et le public du Campo Santo se lève déjà et crie déjà sa joie d’être là pour chanter et vibrer et rire avec Aurélie et Sylvie.

Et elles se plantent là… sûres d’elles, sûres de leur pouvoir, car elles en ont du pouvoir, celui d’envoûter par leur énergie et leurs sourires.

Chorégraphie minimaliste mais tellement efficace.

Deux voix pour n’en faire qu’une. Deux styles qui s’imbriquent et s’entremêlent pour raconter par exemple, entre autre, que « tous les garçons sont beaux ». 1er ou 2ème degré ? Info ou Intox ? Allez savoir avec « Brigitte ».

Ces deux femmes sont extraordinaires de sensualité et d’humour.

Brigitte au Live au Campo 2018

Et on chante, et on danse et on voudrait que la nuit de ce « Live au Campo » ne s’achève pas pour que les 3 voix de ces 3 femmes nous bercent encore et encore…

Report: Josiane Coranti
Photos: Laurène Coranti-Herten / Pretty Pics

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !
%d blogueurs aiment cette page :