Supamoon, Sonateen, Mountain Men, Dusty Duke, D-Ace, Lili Charles ont en commun leur participation à Fest In Pia 2018. Ils étaient tous sur scène pour partager leur musique avec le public venu nombreux.

Supamoon

Supamoon c’est un groupe d’ici, bien ancré sur les scènes de la région, dans un style R’n’B alternatif qui leur est propre.

C’est aussi une rencontre: celle de trois amoureux de la musique du sud de la France. Le mélange de leurs univers artistiques engendre un genre de pop-fusion aux allures de trip-hop.

Arnaud à la batterie, issu du rock, Pascal aux claviers, issu du piano classique, fanatique des orgues et Claudia, au micro, élevée à la world music et à l’électronique, ont su créer un univers qui ne ressemble qu’à eux.

Lili Charles

Lili Charles a accordé une interview à Pretty Pics. Vous pouvez la lire ici !

Lili Charles, c’est la rencontre d’un frère et d’une sœur, l’harmonie dans un univers naviguant entre volupté électrique, sensibilité et fougue mélancolique.
Un mélange de pop, rock, chanson française, en nuance de noir, de gris, de rouge, toujours en quête d’une déchirure, d’un appel, d’une étoile à décrocher. Bien souvent le cœur saigne mais l’espoir demeure à demi fou.

Lili, auteure et interprète perpignanaise, est également danseuse et comédienne de formation. 

Son frère, Charles, foule les scènes du sud de la France depuis plusieurs années avec son groupe de reprises pop/rock. ACI, il sort aussi un premier disque en 2015.

Comme une évidence, le timbre rauque de Charles et la voix angélique de Lili donnent naissance en 2017 à « Lili Charles ».

Mountain Men

C’est en 2005 que débute l’histoire du groupe. Mathieu Guillou dit « Mr. Mat » rencontre Ian Giddey dit « Barefoot Iano » lors d’une jam session. Mathieu Guillou est un guitariste français et Ian Giddey est un harmoniciste australien, qui a notamment accompagné Riké de Sinsemilia.

Lors de la dernière tournée d’Alain Bashung, Mountain Men assurent la première partie de l’artiste pour un soir. C’est là qu’ils rencontrent et qu’ils signent avec Echo Production qui rééditera leur album Spring Time Coming. L’album sera nominé aux Awards à Memphis dans la catégorie meilleure autoproduction de l’année.

Pour l’album Black Market Flowers sorti fin 2016, Denis Barthe (ex-Noir Désir) joue de la batterie. C’est avec cette formation qu’ils se retrouvent sur la scène de Fest In Pia

Dusty Duke

Gros coup de coeur découverte pour Arno et David alias les “Dusty Duke” !

Dusty Duke où la volonté de deux potes de faire du Dirty Rock chaud comme un barbecue dans un backyard du sud des Etats-Unis. Dusty Duke nage dans les eaux troubles des bayous évoquant des sonorités à la Creedence Clearwater Revival ou Lynyrd Skynyrd et se perd parfois dans la Vallée de la Mort comme The Picturebooks ou Brother Dege pour mieux se poser dans les prairies Country Rock de Blackberry Smoke.

Dusty Duke, c’est David et Arno, qui se rencontrent pendant leurs années lycée dans le Nord-Est de la France. Durant les 20 années qui suivent, ils montent différents projets musicaux, parfois ensemble, parfois non. En 2015, ils ont posé leurs bagages à Perpignan, dans le sud de la France ; Arno réalise un mini EP pour son projet solo Southern Badass. Le duo décide de faire de ce mini EP un projet plus complet et crée Dusty Duke. Arno est au dobro et au kick alors que David assure les percus et le chant.

En Octobre 2017, est sorti leur premier album « From Dust… ». Et personnellement je vous conseille de suivre leur chaîne YouTube que je fais tourner en boucle depuis ce mois d’août 2018 avec la superbe “On My Way” !

D.Ace

Là encore, je découvre. Mes nièces qui l’attendaient impatiemment sur la pelouse du Parc des Tilleuls sont aux anges!
D.Ace arrive plein sourire, énergie et lumières…

Né à Paris en 1993, D.ACE de son vrai nom Claude SAMAKE, est un rappeur, chanteur et compositeur français.” On fait le choix de prendre le micro et d’être des portes-paroles pour la jeunesse des ghettos.

“Trève de plaisanteries ou chaque chose en son temps : à vous de choisir.”

Quoiqu’il en soit, la réalité interpelle le jeune MC. On découvre alors un nouveau visage au personnage, un rappeur engagé. D Ace prends aussi la plume pour dénoncer. Au début du mois de février 2017, Théo, un jeune homme d’Aulnay-sous-Bois, explique aux médias avoir été victime de viol de la part de policiers. Le 20 février, D.Ace publie “Bavures policières”, chanson dans laquelle il exprime son soutien à Théo et dénonce les bavures policières régulières dans les banlieues.
Dans ses paroles, il évoque les histoires qui ont remué certains quartiers de banlieues en faisant référence à toutes les victimes de bavures policières comme Adama Traoré ou encore Zyed et Bouna.
Fort de sa polyvalence, le jeune rappeur a su proposer des titres aussi bien légers que poignants. Et dire qu’il n’en est qu’au début de sa carrière…

Sonateen

Sonateen est un batteur français influencé par le Hip Hop et le Rock américain des années 90. Autrefois le manager des tournées de Charles Bradley, Sonateen est sensible musicalement à l’originalité, l’interpréation et la simplicité artistique.

SONATEEN propose un set DJ avec Niko Gallego ainsi que d’autres Djs et Beatmakers, en revisitant les standards du Hip-Hop. Du fun, du groove, à l’attention de toutes les générations, il n’y aucun autre but que de faire groover les Air max, les vans mais aussi les Doc Marteens !! SONATEEN est partenaire de Dayton/Jaxx Garage, marque française de Custom BIkes.

Vous, le Public !

Un festival ne serait rien sans les festivaliers. Alors voici une petite galerie photo où vous vous verrez peut-être !

 

Photographies: Laurène Coranti-Herten / Pretty Pics
Rédaction: Rebecca Herem, traduit de l’anglais par Laurène Coranti-Herten / Pretty Pics

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !
%d blogueurs aiment cette page :